Témoignages

Hajar Ouhsine, boursière de la Fondation Marocaine de l’Étudiant, est étudiante en 3ème année cycle ingénierie à l’IAV Hassan II, et écrivaine qui a publié son premier livre en Mars 2021. Hajar vous parle de sa passion d’écriture et vous invite à découvrir son univers.

Quel est le sujet de ton premier livre qui vient de sortir ?

« أضغاث أحلام », un livre de 64 pages, publié le 13 Mars 2021 par la maison d’édition : Moqarabt (Editions Approches).
Le livre prend la forme d'un recueil de courtes nouvelles ( قصص قصيرة جدا ) qui ont le rêve comme thème major. Il s'agit d'un ensemble de méditations qui traduisent la réalité extraites des situations véritablement vécues. Dans ce livre, j’invite mon audience à méditer sur la magie et la puissance du rêve, je les encourage également à démarrer une discussion interne et pourquoi pas entamer des échanges instructifs par la suite.
Toutefois, chaque texte incarne la forme d'une œuvre artistique, cela dit que l'interprétation diffère selon la perception du lecteur.
A l’occasion de la sortie de ma première œuvre littéraire, je tiens à exprimer mes plus vifs remerciements à ma deuxième famille : l’équipe de la Fondation Marocaine de l’Étudiant pour son accompagnement et son encouragement.

Pourquoi recours-tu à l’écriture pour s’exprimer ?

« Les écrits parlent quand l'homme se tait » Proverbe français.
J’ai toujours aimé écrire car les mots sont mon véhicule pour exprimer mes pensées. j’adore que mes sentiments et mes visions soient claires pour moi et pour les autres, mais la parole ne suffit pas toujours. Libérer ses émotions en traçant des mots sur papier, c'est juste magique.
L’écriture me permis de concevoir un univers de pensées à ma façon et de faire sortir ce que le langage verbal ne peut pas dévoiler.
Quand c’est très dur, l’écriture me donne le pouvoir de connaitre les émotions qui m’envahissent et de m’observer pour faire les choses différemment dans la vie.
Écrire ce qui nous passe par la tête sans jugement est une thérapie pour évacuer toutes nos sentiments intérieurs, faire sortir des informations inconscientes et permettre une exploration de soi.
La pensée a besoin d’être posée, et chacun doit choisir une forme d’écriture qui lui sera favorable ou bien tout autre mode d’expression artistique (peinture, sculpture…).

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez lors de l’écriture ?

La gestion du temps est la plus difficile pour un étudiant qui souhaite consacrer du temps pour ses loisirs. C’est grâce à une bonne gestion que je donne une juste place à chaque activité. Il y’ a aussi la fameuse panne d’inspiration qui arrive plusieurs fois, alors en ce moment il faut arrêter et changer d’univers et reprendre après, vous trouverez que les idées surgissent et reviennent comme par magie.