Témoignages

Mon histoire avec la Fondation Marocaine de l’Etudiant a commencé en 2014. J’étais en deuxième année Baccalauréat, je n’avais aucune idée de ce que je ferais après le bac! Mais avec l’existence d’une association comme la Fondation Marocaine de l’Etudiant, tout a changé…
Dar Talib m’a ouvert la porte à la FME
J’ai habité six ans dans un établissement de protection sociale « Dar Talib » à Bejaâd, un jour le directeur nous a informé qu’une rencontre aurait dans la ville de Khouribgha avec une association qui aide les bacheliers qui n’ont pas les moyens pour continuer leurs études supérieures. En effet, je n’ai pas hésité, j’ai assisté à la rencontre qui a été animée par Mme Asma El Maarouf, qui nous a expliqué les procédures pour demander la bourse et ses avantages. Cette rencontre m’a encouragé à renforcer mes efforts pour avoir une meilleure note en baccalauréat.
Un accompagnement diversifié
Après que j’ai obtenu mon bac littéraire avec excellence. La Fondation Marocaine de l’Etudiant m’a permis de continuer mes études supérieures à l’ESJC (Ecole Supérieure de Journalisme et de Communication) de Casablanca. En outre, j’ai passé plusieurs concours pour intégrer des écoles supérieures mais j’avais une contrainte, à savoir j’étais incapable de construire une phrase oralement en français. Après, j’ai opté pour une filière arabophone à l’école de journalisme et de communication. Pendant mes trois ans en journalisme, j’ai beaucoup développé ma culture générale et mes compétences rédactionnelles. De plus, j’ai aussi effectué plusieurs stages dans le domaine de la presse écrite et électronique.
D’ailleurs, quand je suis venu à Casablanca, je me suis rendu compte que la langue française est une langue essentielle et cruciale pour intégrer le monde professionnel, pour cette raison, j’ai commencé à zéro en utilisant la plateforme Altissia qui me permet de développer ma langue française.
J’ai bénéficié également de divers ateliers organisés régulièrement par la FME et du programme de tutorat. Grâce à ce dernier, j’avais la chance de rencontrer une tutrice qui s’appelle Mme Soumiya Regragui qui m’a beaucoup aidé par ses conseils au niveau personnel et professionnel. Sachant que je suis toujours en contact avec elle, et à cette occasion je la remercie vivement pour le temps qui elle me consacre et ses encouragements pour que je crée ma place au sein de la société.
Dès l’obtention de mon diplôme en journalisme et communication, j’ai décidé de poursuivre mes études en master dans une école de commerce (Emlyon business school).
Des Summers Schools à l’international
La FME, m’a aidé financièrement à participer au programme Summer School « Entrepreneurship : Global Issues and Local Opportunities » sur le campus d’Ecculy de l’emlyon à Lyon en France. Cette summer school a eu pour objectif de découvrir la culture française et le monde de l’entrepreneuriat en Europe en identifiant des opportunités entrepreneuriales ainsi qu’en visitant des entreprises lyonnaises.
Par ailleurs, dans le cade de mon master spécialisé de cette année, la Fondation m’a apporté son soutien pour faire un learning trip à Shanghai en Chine. Ce dernier m'a permis d’élargir mes connaissances en e-commerce, la transformation digitale et l'innovation. De plus, j’ai découvert la révolution économique et sociale de la chine en une courte période à travers les visites des entreprises et des rencontres enrichissantes.
La Fondation Marocaine de l’Etudiant a vraiment changé ma vie vers le mieux, et le meilleur est à venir !